Page 7 - Magazine International Business Africa
P. 7

NEWS
                   TELECOM

                EqUIPEMENT                                                           AGROALIMENTAIRE
          ALGÉRIE : LE PROjET                                                          BURKINA FASO :
           DE CONSTRUCTION                                                           INAUGURATION DE

         DU SATELLITE ALSAT-3                                                        LA PREMIèRE USINE
                EN PhASE DE                                                            D’ÉGRENAGE DE

                 DÉFINITION                                                         COTON BIOLOGIqUE


            elon le directeur général de       AGRO ALIMENTAIRE /                        D’AFRIqUE DE
                                                                                             L’OUEST
        Sl’Agence     spatiale   algérienne              SUCRE
        (ASAL), Azzedine Oussedik, le projet
        de construction du satellite d’obser-        KENyA : LES                     e président burkinabè Roch Marc
        vation de la Terre à très haute réso-    IMPORTATIONS DE                  LChristian Kaboré a inauguré le
        lution, AlSat-3, est actuellement en   SUCRE ONT BONDI DE                 30 janvier dernier à Koudougou une
        phase de définition. La nouvelle in-                                      usine d’égrenage de coton biolo-
        frastructure spatiale est une compo-         61 % EN 2019                 gique, présentée comme la première
        sante du nouveau programme spa-                                           en Afrique de l’Ouest, en marge du
        tial national (PSN) qui court de 2020                                     salon international du Coton et du
        à 2040. Selon l’ASAL, le satellite       près avoir chuté en 2018, les im-  Textile. Cette usine d’égrenage, éri-
        AlSat-3 fait partie de l’engagement   Aportations kenyanes de sucre  gée dans les locaux de la direction
        de l’Algérie envers la Constellation   sont encore reparties à la hausse  régionale de la société des fibres et
        satellitaire africaine pour la gestion   en 2019. D’après les données du di-  textiles  (Sofitex),  va  permettre  de
        des ressources (ARMC), une coo-      rectoire  du  sucre,  les  achats  sur  le  transformer 125 tonnes de coton
        pération spatiale conjointe entre le   marché international ont bondi de  graines en fibres par jour. La majorité
        pays, le Kenya, le Nigeria et l’Afrique   61 %, affichant 458 631 tonnes contre  du capital de l’usine (51,02%), dont la
        du Sud. à travers l’ARMC, chaque na-  284 169 tonnes un an plus tôt. Pour  construction  a nécessité 12  millions
        tion s’est engagée à contribuer, avec   l’organisation, cette explosion des  de dollars, est détenue par l’Union
        un satellite d’observation de la Terre,   importations s’explique surtout par  nationale des producteurs de coton
        au déploiement d’une petite constel-  la réduction des volumes de canne  du Burkina. Selon l’Union, cette usine
        lation qui fournira des données pour   acheminés vers les sucreries, ce qui  va contribuer à consolider la durabi-
        la surveillance des catastrophes à   a contribué à une chute de leurs per-  lité de la filière coton biologique et
        travers Afrique. Le PSN 2020-2040    formances. La production sucrière  l’autonomisation des femmes qui
        lancé par l’Algérie est une continuité   du pays est passée à 440 935 tonnes  représentent 58% des employés du
        des précédents programmes spa-       en 2019, soit 10 % de moins que le ré-  secteur. « Le coton biologique est
        tiaux. Il devrait également enrichir   sultat enregistré un an plus tôt (491  une production qui est en majorité
        l’Algérie d’un nouveau satellite de   097 tonnes). Globalement, cette  réalisée par les femmes et les jeunes,
        télécommunications,    Alcomsat-2,   contre-performance n’est que la  et nous avons constaté qu’il y avait
        qui viendra remplacer Alcomsat-1 au   énième manifestation des problèmes  une baisse de la quantité produite,
        terme de sa durée de vie dans l’es-  persistants dans le sous-secteur su-  parce qu’après la production, l’usine
        pace. Lancée depuis 2002, l’aventure   crier depuis près d’une décennie. La  d’égrenage  de  coton  bio  n’existait
        spatiale algérienne a déjà contribué   filière n’arrive toujours pas à garan-  pas et cela freinait l’élan de ceux qui
        au lancement de cinq satellites : le   tir un approvisionnement stable en  intervenaient dans le domaine », a
        microsatellite de cartographie Al-   canne, un facteur qui grève le bilan  expliqué  le  ministre  du  commerce
        Sat-1 en 2002, le satellite d’observa-  de nombreuses compagnies déjà  Harouna Kaboré.
        tion de la Terre AlSat-2A en 2010, les   malmenées par des difficultés tech-
        satellites d’observation de la Terre   niques. En parallèle, la privatisation
        AlSat-2B, AlSat-1B en 2014, le satel-  des sucreries publiques annoncée
        lite à mission scientifique et de dé-  depuis 2015 par le gouvernement
        monstration technologique AlSat-1N   peine à se concrétiser. La filière su-
        en 2016. Le lancement d’AlcomSat-1,   crière fournit des revenus à environ
        le satellite télécoms, est intervenu en   16% de la population et contribue à
        2017.                                hauteur de 15% au PIB agricole.


    7
   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11   12